Rechercher

Comment soigner le muguet du nourrisson ?

Dernière mise à jour : oct. 11


avec tendresse baby bebe main hair

Le muguet. Non pas celui de mois de mai mais celui associé au bébé. J’ai nommé le candida albicans, tout de suite, le nom est moins drôle ! Il s’agit d’un champignon, naturellement présent dans l’organisme, qui prolifère et se développe notamment dans la bouche du bébé. Pour certains, il va partir sans problème une fois le traitement prescrit installé, mais pour d’autres se soigner le muguet ne sera pas aussi facile. Cette épreuve peut même devenir un véritable parcours du combattant… Surtout que très peu de professionnels y sont vraiment formés : le généraliste renvoie vers le pédiatre qui renvoie vers la sage-femme qui renvoie vers le dermatologue… Bref, on se retrouve rapidement assez seul face à ce champignon… Pour y avoir été confrontée pendant 4 mois, j’ai fait le tour du sujet, et vous livre ainsi tout ce que j’ai pu essayer ou trouver.


Comment savoir s’il s’agit de muguet ?

Il n’est pas toujours évident de détecter le muguet car il peut être confondu avec du dépôt de lait. On le repère le plus souvent car le bébé a la langue blanche. Il peut aussi se répandre dans toute la bouche. Les lèvres, palais, joues peuvent alors présenter des tâches blanches.

Attention toutefois, un bébé qui a la langue blanche n’a pas forcément de muguet. En effet une langue blanche après la tétée peut simplement correspondre à un dépôt de lait et être donc tout à fait normale. Observez donc la langue de votre bébé entre les tétées et non juste après. Si elle n’est pas blanche en permanence, c’est qu’il ne s’agit pas de muguet. Si elle reste blanche entre les tétées, prenez un coton tige et essayez d’enlever le dépôt blanc. S’il part, il s’agit de dépôt de lait. En revanche si vous n’arrivez pas à le faire partir, il s’agit certainement de muguet. Dans ce cas, le mieux est de prendre rendez-vous avec le pédiatre ou une sage-femme, consultante en lactation de préférence. Ceux-ci vous vous le confirmeront et vous aiguilleront sur la démarche à suivre pour soigner le muguet.

Il est bon de savoir que le muguet peut évoluer également dans le système digestif et donc finir par déclencher un érythème fessier… Le médecin saura vous l’indiquer. Il conviendra alors de le traiter en conséquence.


Comment bébé a-t-il attrapé du muguet ?

Le muguet survient sans prévenir et on se demande alors où notre petit a-t-il bien pu l’attraper. Plusieurs origines sont possibles :

  • La prise d’antibiotiques : si votre petit doit prendre des antibiotiques, sa flore intestinale risque de se dérégler et cela peut mener à un muguet. Ce peut aussi être le cas si la maman doit prendre des antibiotiques et qu’elle allaite. Dans les deux cas, si l’un ou l’autre doit avoir un traitement antibiotique, pensez à donner de l’ultralevure (Ultra Baby) à votre bébé. Vous pouvez également lui donner des probiotiques. Cela permettra de prévenir l’apparition du muguet.

  • Le muguet peut également avoir été attrapé à la naissance lors du passage dans le vagin de la maman. En effet, si celle-ci avait une mycose vaginale, le bébé peut avoir été contaminé par le champignon à ce moment-là.

  • La maman peut également transmettre le candida albicans par l’allaitement si celle-ci a déjà le champignon sur ses mamelons.

  • Le bébé peut également souffrir de muguet suite à un accouchement long. En effet lors d’un accouchement long, le bébé peut faire son méconium dans le ventre de sa maman et le liquide est donc teinté. Il peut alors en avaler et cela peut entraîner un muguet du nourrisson.

  • Enfin le bébé peut attraper le muguet d’un autre enfant. Par exemple en collectivité, si le bébé porte à la bouche un jouet contaminé par un autre enfant qui a du muguet, il peut alors le développer.

Savoir comment bébé a bien pu l’attraper ne résout pour autant pas le problème principal : comment soigner le muguet…


Comment soigner le muguet du nourrisson ?

Le traitement antifongique

Lorsque le médecin vous confirmera que votre enfant a bien du muguet, il vous prescrira un antifongique à lui appliquer régulièrement pendant plusieurs semaines. Il faut souvent continuer à traiter après disparition visible du champignon pour éviter qu’il ne prolifère de nouveau.

Premier conseil sur la manière d’appliquer l’antifongique que votre médecin ne vous donnera pas forcément. Allez-y avec votre doigt (propre bien sûr !) et appliquez bien le produit dans toute la bouche : sur la langue, mais aussi sous la langue, dans les joues, sur les gencives…

Si cet antifongique ne fonctionne pas pour soigner le muguet, il pourra vous en prescrire un autre.

Au début nous ne devions appliquer l’antifongique qu’à certaines tétées. Comme cela ne fonctionnait pas nous le faisions après chaque tétée (à vérifier avec votre médecin bien sûr).

Le médecin prescrira également un traitement à la maman allaitante en parallèle. De même, nous avons fini par appliquer l’antifongique sur les mamelons avant et après chaque tétée.


Le bicarbonate

En plus du traitement antifongique pour bébé après chaque tétée nous lui lavions la langue avant la tétée. Nous mettions sur une compresse de l’eau de Vichy ou de la Saint Yorre, toutes deux riches en bicarbonate. Nous l’appliquions alors sur la langue de bébé. Attention à bien tenir la compresse en le faisant.

Pour moi, le soir je faisais une mixture de bicarbonate (alimentaire, trouvé en supermarché ou magasin bio) avec de l’huile de coco (alimentaire, trouvée en supermarché ou magasin bio). Je l’appliquais sur mes mamelons et laissais poser un peu avant de me coucher.


L’huile de coco

Bon à savoir, l’huile de coco est antifongique. Si votre bébé a un érythème fessier dû au muguet, pensez à lui mettre de l’huile de coco sur le siège après le change.


Les probiotiques

On donne souvent du Biogaia aux bébés pour les soulager au niveau des coliques. Mais il existe certains probiotiques plus forts. Ils seront donc particulièrement bienvenus en cas de muguet pour aider bébé à rétablir sa flore intestinale. Vous pouvez par exemple vous tourner vers Lactibiane Enfant, à confirmer avec votre pharmacien en fonction de l’âge de votre bébé.


Laver le textile à 60°

Un élément à ne pas négliger est l’hygiène de vos textiles. En effet, il faut laver tout ce qui a pu être en contact avec le champignon tous les jours à 60°. Vos hauts, sous-vêtements, les habits de bébé, les langes, les serviettes de toilette, les coussinets d’allaitement lavables… En machine tous les soirs à 60° !


Laver les jouets et tétines

De la même manière, si votre enfant met des jouets à la bouche, il faudra les laver tous les jours. Idéalement stérilisez-les. S’il prend des biberons ou a une tétine, de même, stérilisez-les après chaque utilisation.


L’homéopathie pour soigner le muguet

En homéopathie, il est recommandé de prendre du Borax 5ch, 3 granules, 3 fois par jour. A diluer dans un peu d’eau pour bébé. Pour rappel l’homéopathie se prend soit minimum 1h après le repas soit au moins 15mn avant un repas.


Traiter le reflux pour se débarrasser du muguet

Le reflux est courant chez le nourrisson et peut être un facteur jouant sur le muguet. En effet, les remontées acides vont créer un milieu favorable pour le champignon. Attention, parfois le reflux ne se voit pas chez le bébé. Il peut être interne et vous ne verrez donc pas de nombreuses régurgitations. En revanche, vous pouvez l’entendre, cela fait comme un ronronnement, vous aurez l’impression que votre bébé a du rhume. Parlez-en à votre pédiatre, afin qu’il puisse vous donner un traitement pour soulager votre bébé qui peut souffrir de brulures à l’œsophage. Cela pourra également aider à soigner le muguet.

Une autre manière de traiter le reflux qui a été très efficace pour nous et la chiropraxie. Je ne connaissais pas cette pratique auparavant, mais, dans notre combat contre le muguet, j’ai cherché toutes les solutions possibles ! La chiropracteur spécialisée dans les bébés que j’ai contactée m’a dit qu’elle ne pouvait pas agir directement sur le muguet. En revanche elle pouvait travailler sur le reflux, notamment au niveau du nerf vague. La séance a été très efficace en termes de reflux. Cela a dû bien aider notre combat contre le muguet également car quelques semaines plus tard, bébé n’en avait plus.


Suivre un régime alimentaire adapté

Pour la maman allaitante, un régime alimentaire strict peut aider à soigner le muguet. En effet, le champignon se nourrit principalement de sucre. Il faut donc arrêter tout ce qui contient du sucre. C’est un régime difficile à suivre, notamment, après plusieurs moins de restrictions pendant la grossesse. Mais cela peut valoir le coup ! J’ai donc éliminé tous les sucres rapides. Donc bien évidemment les gâteaux mais aussi tout ce qui est fruit frais, compote, jus de fruit, et ça c’est plus difficile… Je m’autorisais un peu de chocolat 90%. Quant aux sucres lents, je les ai fortement réduits. Le risque étant de n’avoir plus assez d’énergie et d’avoir une baisse de lactation…

La noix de coco au contraire, elle, est antifongique, je mangeais donc des yaourts au lait de coco. J’avais également supprimé les laitages ainsi que bien sûr les champignons et levures. Donc exit le pain…!

J’ai fait ce régime pendant un petit mois jusqu’à la disparition du muguet et quelques jours de plus pour être certaine qu’il ne revienne pas.

Régime difficile à suivre, j’ai tenu grâce à un gâteau au chocolat sans sucre et avec du chocolat très noir donc très peu sucré. Voici ma recette :

100gr de beurre

200gr de chocolat noir minimum 85%

3 œufs

1 courgette râpée

1/2 paquet de poudre d’amande

Mélangez tous les ingrédients dans cet ordre après avoir fait fondre au bain marie le beurre et le chocolat. Enfournez à 220° pendant 10mn. Je mettais des petits morceaux dans mes yaourts au lait de coco et j’avais l’impression de manger le meilleur dessert du monde !


Les petites astuces du côté de la maman



avec tendresse bebe maman mum baby

Du côté de la maman, il est possible de booster un peu les défenses immunitaires pour aider à faire partir le champignon ou éviter que le bébé ne nous recontamine. Vous pouvez prendre de l’extrait de pépin de pamplemousse. On en trouve en pharmacie ou en magasin bio. La posologie est indiquée sur le flacon, mais généralement c’est par prise de 15 gouttes. Si bébé est grand il peut également en prendre (mais seulement 3 gouttes pour lui), vérifiez avec votre pharmacien.

Il faut également vérifier que vous n’avez pas une mycose vaginale qui entretiendrait la candidose mammaire. Vous auto-entretiendriez ainsi entre vous et votre bébé le muguet. Dans tous les cas vous pouvez prendre des probiotiques comme Ergyfillus intima pour vous aider à avoir une bonne flore vaginale.

Enfin, si vous avez une candidose mammaire, il faut laisser votre poitrine aérée au maximum et éviter les milieux humides. Si vous avez besoin de coussinets d’allaitement, changez-les donc très, très régulièrement. :au moins après chaque tétée pour éviter de vous recontaminer après vous être traitée. L’idéal étant de ne pas mettre de soutien-gorge et de porter des hauts larges, type blouse ou chemise. Et dès que vous le pouvez, restez seins nus !


Les autres solutions trouvées pour soigner le muguet mais non testées



avec tendresse main bebe

Une autre solution que j’avais trouvée mais que je n’ai pas testé est le violet de gentiane. Il s’agit d’une préparation à faire réaliser en pharmacie. Attention, cela tâche beaucoup ! Son utilisation est toutefois controversée car il semblerait qu’elle puisse être cancérigène. Cependant les effets secondaires annoncés sont eux-mêmes controversés. A vous donc de vous faire votre propre opinion.

L’argent colloïdal est également connu pour ses vertus antifongiques, mais je ne l’ai pas testé moi-même.

Enfin la pommade du docteur Newman est conseillée par la Leche League pour venir à bout d’une candidose mammaire. Toutefois, celle-ci n’est pas disponible en France mais vous trouverez sur le site de la Leche League la recette pour une préparation équivalente.


Pour conclure, le muguet du nourrisson peut être très difficile à vivre si l’on ne parvient pas à s’en débarrasser. Pour certains le traitement classique suffira. Pensez bien à le poursuivre, comme vous l’indiquera le médecin, après la disparition des symptômes pour vraiment l’éradiquer. Ainsi en 3 semaines, il n’en restera qu’un mauvais souvenir. Pour d’autres, ce sera plus compliqué, il pourra durer pendant des mois. Il faudra donc faire preuve de patience et je vous invite à piocher dans les différentes astuces de cet article pour enfin soigner le muguet. L’allaitement vous semblera bien plus doux ensuite !

N’hésitez pas si vous avez des questions ou remarques en commentaire.